logoprefecturedesalpesmaritimesLa situation hydro-météorologique à l’échelle du département est marquée, depuis le mois de septembre 2015, par un déficit pluviométrique de l’ordre de 35 %.
Les débits des cours d'eau ont sensiblement diminué et les précipitations des dernières semaines n'ont pas permis d'inverser la tendance.
Il a été décidé de placer l'ensemble du département des Alpes-Maritimes en situation de vigilance, premier niveau du plan d’action, par arrêté préfectoral du 8 août 2016. Les maires des Alpes-Maritimes ont été sensibilisés à cette situation.


Il est recommandé à tous d'adopter un comportement quotidien solidaire dans les usages de la ressource en eau.
Chaque catégorie d'usagers doit porter une attention particulière à ses besoins en eau et limiter au strict nécessaire sa consommation. Il s'agit notamment de :
restreindre les usages secondaires (nettoyage des voitures, lavages extérieurs. . .)
réduire le lavage des voies et trottoirs au strict nécessaire de salubrité,
réduire les consommations d’eau domestique,
procéder à des arrosages modérés des espaces verts,
adapter les plantations aux conditions climatiques de la région.