Vous êtes une personne isolée, domiciliée sur la commune, sans enfant à charge, le CCAS vous propose une permanence d’assistante sociale ainsi que des aides facultatives. Dans son volet social, le CCAS est également en charge d’'instruire les dossiers RSA pour les personnes de plus de 25 ans qui résident sur la commune de Carros.

 

Le CCAS

Le centre communal d’action sociale (CCAS) est un établissement public communal présidé par Charles SCIBETTA, et dont le vice-président est l’adjoint au logement, aux affaires sociales et à la solidarité, Jean CAVALLARO. Le CCAS est géré par un conseil d’administration, il a un budget propre et se réunit une fois par mois.

Ce conseil d’administration est composé de membres élus et de membres nommés sur la base du volontariat et issus du milieu associatif.

Christine Paglione, directrice du CCAS et assistante sociale, s'occupe des personnes isolées de la commune. L'équipe est composée de 4 agents administratifs et de 17 agents sociaux. Les agents sociaux interviennent chez les personnes âgées et/ou handicapées de la commune de 8h à 17h30 et le week end par roulement.

Centre communal d’action sociale - 04 93 29 28 49 / 5 bis, bd de la Colle Belle / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Permanence assistante sociale

Permanence le jeudi matin de 9h à 12h sans rendez-vous et tous les autres jours sur rendez-vous ou à domicile selon la situation.

Christine PAGLIONE, directrice du CCAS - Assistante sociale - Tél. 04 93 29 41 99 - Fax 04 93 08 15 72 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Aides facultatives

Bons alimentaires, aide cantine et secours exceptionnels sont des aides facultatives dont les demandes sont instruites par le CCAS puis validées en conseil d’administration.

Pour constituer un dossier de demande, un certain nombre de pièces est à fournir :
• revenu des trois derniers mois (salaires, pensions, prestations familiales, notification CAF, indemnités, rente…),
• dernier avis d’imposition ou de non imposition,
• allocation logement ou APL (dernier versement)
• livret de famille
• carte grise du véhicule
• mutuelle

Revenu de solidarité active

Instauré par la loi du 1er décembre 2008, le revenu de solidarité active (RSA) se substitue au revenu minimum d’insertion (RMI), à l’allocation de parent isolé (API) et aux dispositifs d’intéressement de retour à l’emploi. Le RSA constitue un élément essentiel de réponse à l’impératif de lutte contre la pauvreté et les exclusions. Plusieurs objectifs lui sont assignés. Il vise à assurer à ses bénéficiaires des moyens convenables d’existence et à encourager l’exercice ou le retour à une activité professionnelle. Il doit contribuer à l’insertion sociale et professionnelle de ses bénéficiaires.


L’allocation RSA se présente sous la forme du versement :
• d'un complément de revenus pour ceux qui travaillent (y compris pour les salariés en contrat aidé) mais dont les ressources n’atteignent pas un certain niveau, lequel est variable selon la situation familiale,
• d'un minimum forfaitaire qui se substitue au revenu minimum d’insertion (RMI) et à l’allocation de parent isolé (API) pour ceux qui ne travaillent pas.


Les conditions d'attribution du RSA concernent les personnes :
• de plus de 25 ans (ou celles de moins de 25 ans ayant un enfant né ou à naître),
• exerçant ou reprenant une activité professionnelle. Ces personnes peuvent ainsi cumuler revenu du travail et revenu de la solidarité,
• sans activité.

Pour tout renseignement, vous pouvez vous adresser à Samia YACHOU - Tél. 04 93 29 42 02 - Fax 04 93 08 15 72 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.